MARA LA DEESSE DES MOISSONS

(1 avis client)

53,00

MARA DEESSE DES MOISSONS

Une interprétation personnelle, je préfère la voir comme la beauté fatale qui ouvre la porte d’une nouvelle vie.

  • Matière: en bois de chene Français
  • Dimensions: hauteur 21cm largeur 15cm épaisseur 2cm possibilité suivant
  • Couleurs: brou de noix et gouache
  • Traitements: huile de lin consacrée

Puissante et effrayante déesse de l’hiver et du mal, fille de Lada, sœur de Jiva et Lélia. Selon les légendes, Mara essaie de tuer le soleil tous les matins, mais à chaque fois elle recule, terrifiée par sa force lumineuse et sa beauté.

1 en stock (peut être commandé)

Description

MARA DEESSE DES MOISSONS

Une interprétation personnelle, je préfère la voir comme la beauté fatale qui ouvre la porte d’une nouvelle vie.

  • Matière: en bois de chene Français
  • Dimensions: hauteur 21cm largeur 15cm épaisseur 2cm possibilité suivant
  • Couleurs: brou de noix et gouache
  • Traitements: huile de lin consacrée

Puissante et effrayante déesse de l’hiver et du mal, fille de Lada, sœur de Jiva et Lélia. Selon les légendes, Mara essaie de tuer le soleil tous les matins, mais à chaque fois elle recule, terrifiée par sa force lumineuse et sa beauté.
Mara ne prend pas des vies pour de vrai, elles passent dans une nouvelle dimension, tout comme après l’hiver vient le renouveau du printemps.
Chez les Slaves du Nord, Mara est un esprit de la nuit, grossier et ténébreux, invisible le jour, une espèce de fantôme. Pour éviter sa colère, on lui apportait carottes, navets, viande, ail, oignon, seigle, vin.

Mara déesse de la moisson, la fertilité et la mort, la patronne de sorcellerie et de la justice.

La déesse de la mort chez les Slaves portait le nom de Marin, qui est abrégé en Mara. En sanskrit, le mot « mara » signifie « détruire », « tuer ».
La déesse de la mort dans la mythologie des Slaves était liée non seulement à la transition vers le monde des morts, mais également aux rituels d’appel à la pluie et aux périodes saisonnières de résurrection et de mort de la nature.
Dans certains mythes, la déesse de la mort apparaît comme une vieille femme courbée avec des cheveux longs et lâches ou une grande femme velue vêtue d’un rat et tout est noir.
Dans d’autres légendes, Marin est une belle fille brune vêtue de vêtements blancs ou rouges.
La déesse de la mort n’était ni bonne ni mauvaise. Pour les ancêtres, elle incarnait moins un cauchemar que le destin, dont dépendent les changements dans la vie des habitants de la maison. D’une part, cela apporte la mort, mais en même temps, cela donne aussi une nouvelle vie.
Son passe-temps favori est l’artisanat. Les anciens Slaves croyaient qu’il utilisait des fils de destin dans le fil d’êtres vivant sur la terre.
Selon la manière dont ils sont tissés dans le modèle créé par la déesse, certains tournants de la vie se produiront. Et si le fil est coupé, la personne ou une autre créature vivante cessera d’exister.

Les capacités de la déesse Mara

La déesse slave de la mort peut arrêter le temps, à la fois localement et globalement. Ses possibilités sont infiniment grandes: elle contrôle la mort et la vie non seulement des êtres ordinaires, mais aussi des dieux immortels.
Mara est une sorcière merveilleuse qui peut changer le monde, au-delà de toute reconnaissance, mais seulement pour une courte période.

Pour autres déesses cliquez ici.

POSSIBILITES DE DIMENSIONS PERSONNALISES SUR COMMANDES

Informations complémentaires

Poids 0.32 kg

1 avis pour MARA LA DEESSE DES MOISSONS

  1. Gendry Sarah

    Je suis tellement ravie. Elle est sublime. J’adore. Merci infiniment 😊

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…